Avec le Cbsp au salon du Bourget

By on 21 avril 2017

Comme chaque année durant le rassemblement des musulmans de France au Bourget, organisé par l'Uoif, le CBSP m'accueille dans son association afin de faire du bénévolat et présenter les différentes actions que fait cette ONG au service du peuple palestinien.

Cette association intervient en Palestine, que se soit en Cisjordanie, dans la bande de Gaza et les camps de réfugiés au Liban et en Jordanie.

L'occasion durant ce grand rassemblement de présenter aux visiteurs nos actions, de rencontrer les donateurs, afin de bien leur expliquer, les rassurer...

Lc CBSP est l'une des associations qui met le plus de moyens durant cet événement. Pour commencer, on accueille les visiteurs avec des maquettes géantes représentant les mosquées Dôme du Rocher et Al-Aqsa du le Mont du temple, ainsi qu'une présentation par un intervenant et des panneaux, rappelant le caractère historico-religieux de cette terre, afin de nous rappeler que ce conflit et l'injustice que subissent les Palestiniens se passe sur une terre, qui n'est pas anodine et nous touchent indirectement. En effet, elle a vu passer tous les Prophètes du monothéisme. Elle a été conquise 44 fois, où nombre de rois, empereurs ont voulu depuis Jérusalem, s'affirmer maître de la Terre.

Mais cette ONG agit surtout dans l'humanitaire depuis plus de 25 ans et ne fait pas de politique. Cette année, l'accent été mis sur le projet d'usine de déssalement sur la bande de Gaza, à cause du blocus et que l'eau n'arrive pas sur Gaza, les nappes phréatiques sont infiltrées d'eau de mer, mais quand il y a un problème il faut trouver une solution et cette usine en est une.

Il y aussi la réhabilitation des maisons sur la bande de Gaza, de par le blocus et l'attaque subit il y a quelques années, beaucoup de logements peine à être reconstruit.

Sans oublier le parrainage d'enfant, nombreux enfants palestiniens ont perdu leur parents ou leur père dans ce conflit qui dure depuis des décennies !

Ce qui a du succès durant le salon, sur notre stand, c'est la vente de produits palestiniens, un simple porte-clé, un keffieh, ou l'huile d'olive de Palestine citée dans le Coran. Les personnes, qu'elles soient militante, ou pas, aiment avoir un petit quelque chose pour montrer la solidarité envers le peuple Palestinien.

En tous cas, c'est un sacré rythme, de longues journées, mais une ambiance avec les bénévoles, dont je salue au passage, dont certains viennent de loin. Et un équipe encadantre, qui arrive, avec tout ce monde, à bien gérer, dont les repas et le café !

De l'originalité

Evolution technologique oblige, de nombreux stands, associations, proposent une immersion avec les lunettes de réalité virtuelle. Le CBSP proposait d'être sur l'Esplanade des mosquées.

Chaque stand, surtout les associations humanitaires, rivalisent d'ingéniosité, d'originalité, pour se démarquer et attirer les futurs donateurs. Fut une époque, une photo choc suffisait à attirer et sensibiliser les gens. Mais aujourd'hui, dans notre société du tout médias, toute image, il faut toujours aller plus loin. Plus de projecteurs, d'écrans, de lumières, de sons, d'animations... Mais à vouloir toujours aller plus loin dans la recherche de l'émotion, ne risque-t-on pas de laisser la réflexion ?

En effet, toute personne, et on le voit avec la Palestine, réagit émotionnellement. Dès qu'il y a une attaque sur Gaza, les dons affluent. Cependant, les besoins ne sont pas que pendant l'attaque, des immeubles et infrastructures détruitent mettent des années à être reconstruitent. Chaque conflit sur terre est différent et est la conséquence de politiques menées par les gouvernements sur place avec différentes complicités, complots, trahisons... Il ne faudrait pas aller dans l'escalade de l'émotion au détriment de la réflexion.

Ne pas les oublier

Donner à une association humanitaire, est l'une des seules actions, de part notre impuissance, à venir en aide aux peuples qui souffrent. Un Palestinien me disait, tout ce qu'on vous demandent, c'est de ne pas nous oublier. Tant qu'il y aura des oliviers arrachés sur cette terre bénite, ils sauront qu'on sera là pour les replanter.

Pour un musulman c'est un devoir de s'indigner et de vouloir réparer les injustices, tendre la main à ses frères et soeurs qui souffrent. La force de l'humanité sera toujours plus forte que quelques personnes voulant créer des troubles, pour des intérêts, bien souvent, financier et de domination. En attendant je vous invite à aller voir le site du CBSP, voir les actions et faire un don !

J'aide les palestiniens, je soutiens le CBSP

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.