5 astuces écolo-geek

By on 25 janvier 2020

Le virtuel pollue. Même si on imprime moins, l’envoie de mails, les transferts de fichiers, le stockage de documents, le chargement des pages… Tout cela est très gourmand en énergie : en effet il faut de gigantesques serveurs, et des dizaines de milliers de kilomètres de câbles souterrains et sous-marins pour le stockage et le partage du flux continue de données numériques.

On est de plus en plus à adopter des comportement écologiques aux quotidiens, mais nous devons pas pour autant négliger notre comportement lorsqu’on navigue sur le web, surtout dans notre société où il y a de plus en plus d’emplois de services par internet.

Selon Green-it, on estime que l’impact environnemental moyen de l’activité sur le Web est de 350 kWh, 200 de CO² et nécessite 3 000 litres d’eau par intenaute et par an. Soit l’équivalent de la consommation annuelle de 10 ordinateurs portables, toute l’eau nécessaire à la fabrication de trois smartphones ou à la survie d’un être humain pendant 2,5 ans.

5 astuces pour un comportement écolo-geek

J’accède à un site par la barre d’adresse

Deux requêtes dans Google équivalent à l’énergie nécessaire pour faire bouillir l’eau d’une bouilloire. Imaginez l’impact de 200 millions de recherches assurées par Google… Solution : quand vous connaissez l’adresse URL, tapez directement dans la barre d’adresse et enregistré dans vos favoris.

J’arrête de regarder la TV en ligne

60 % de la bande passante est utilisée par le streaming. Le visionnage d’une émission de 50 min émet autant de CO² que la fabrication et le transport d’un lecteur DVD

Je limite l’usage du cloud au strict nécessaire

On consomme deux à quatre fois plus d’énergie en sollicitant des serveurs extérieurs. Une bonne clé USB, ou disque de sauvegarde fera l’affaire et consomment rien une fois débranchés !

J’éteins ma box et le décodeur quand je pars de chez moi

Et la nuit ! 65 à 130 kWh/an et 650 et 1 300 litres sera l’économie réalisée en éteignant son matériel avec une prise multiprise avec interrupteur. De plus, cela acroit la sécurité de votre ordinateur.

Je garde mon matériel plus longtemps.

Il se vend environ 130 millions de Smartphones par mois dans le monde soit 1,56 milliard par an (contre 720 millions en 2012 et 179 millions en 2009) ou 50 par seconde. Chaque français produit 20 kg de déchets électriques et électroniques par an. Voyez si votre matériel peut être réparé avant d’être changé !

Source greenit.fr

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.