Jérusalem: les Palestiniens ont été tués après une “attaque”

By on 14 juillet 2017

La police israélienne a abattu trois suspects palestiniens après avoir prétendument ouvert le feu sur des Israéliens près du complexe d’Al Aqsa.

Trois Palestiniens ont ouvert le feu près d’Al Aqsa dans la vieille ville de Jérusalem, blessant trois Israéliens, avant d’être tués par un coup de fusil.

La police israélienne a déclaré que les trois hommes armés ont atteint l’une des portes près de l’enceinte d’Al Aqsa, ont ouvert le feu et ont fui vers la mosquée Al Aqsa où ils ont été abattus par des policiers israéliens vendredi.

Harry Fawcett, d’Al Jazeera, a rapporté à Jérusalem, a déclaré que les Palestiniens auraient échangé des coups de feu avec les policiers près de la porte de fumier de la vieille ville.

“La gestion de la mosquée Al Aqsa a déclaré que les corps de deux Palestiniens étaient dans la cour de la mosquée”, a déclaré Fawcett.

Deux des policiers blessés étaient dans un état grave, selon les services médicaux.

La police israélienne a ordonné la fermeture de la mosquée, en disant qu’il n’y aurait pas de prières sur le site vendredi.

L’ancien complexe de marbre et de pierre abrite la mosquée d’Al Aqsa, le troisième site le plus saint de l’islam, et le Dôme du Rocher du 7ème siècle. Des milliers de fidèles y prient tous les vendredis.

Le mur occidental du complexe, également connu sous le nom de Mur des Lamentations, est considéré comme le site le plus saint du judaïsme.

Dans un autre incident, les forces israéliennes ont abattu un Palestinien de 18 ans lors d’un raid dans le camp de réfugiés de Dheisheh, au sud de Bethléem, en Cisjordanie occupée.

Les forces israéliennes ont arrêté deux Palestiniens pendant le raid, ont indiqué des sources à Al Jazeera.

Depuis septembre 2015, les forces israéliennes ont tué plus de 254 Palestiniens, la plupart d’entre eux ayant déclaré qu’Israël était des attaquants.

Dans cette même période, des attaquants palestiniens ont tué 43 Israéliens, deux Américains en visite et un touriste britannique.

Source Al-Jazeera

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.