Jus de fruits, quelles différences ?

By on 1 novembre 2017

 

Il existe des différences notables au rayon des briques et des bouteilles. Entre les 100 % pur jus, les jus frais, les produits à base de fruits concentrés et les nectars, les différences de goût, de qualités nutritionnelles et de prix font parfois le grand écart.

Quelles sont les vraies différences entre toutes ces catégories de jus ?

– Le 100 % pur jus de fruits frais, au rayon frais.

Le fruit contenu dans le 100 % jus de fruits frais ne subit quasiment pas de transformations. Il est le résultat d’une simple pression mécanique de fruits mûrs, pour en récolter le jus qui est mis en bouteille directement. Il n’y a aucune adjonction de quoi que ce soit, ni sucres, ni additifs. Vous le trouverez au rayon frais donc, conditionné dans une bouteille plastique. Il est à consommer dans les quelques jours.

– Le 100 % pur jus de fruits frais réfrigéré.

A la différence de l’autre jus que l’on retrouve aussi au rayon frais, le 100 % pur jus réfrigéré aura subi un traitement thermique  : c’est la flash pasteurisation. Ce procédé détruit les micro-organismes (germes, bactéries…) en amenant le jus de fruit à une très haute température (95 à 98°C) pendant 10 à 15 secondes, puis en le refroidissant en quelques secondes pour le conditionner dans un emballage stérilisé.

 

– Le 100 % pur jus pasteurisé.

La différence entre le 100 % pur jus que l’on trouve au rayon épicerie et le 100 % pur jus réfrigéré réside dans le mode de stérilisation. Le traitement thermique utilisé, la pasteurisation, est plus long, ce qui a pour effet d’altérer davantage les qualités organoleptiques du jus. Idem pour le goût qui s’éloigne de celui du fruit fraîchement pressé…

 

– Le jus à base de concentré.

Après récolte du jus, on retire l’eau par évaporation sur le lieu même de l’exploitation, puis on congèle le concentré ainsi obtenu. Le procédé est utilisé pour réduire le stockage et diminuer les coûts de transport. Arrivé à bon port c’est-à-dire sur le lieu conditionnement, le jus est reconstitué par adjonction de la même quantité d’eau qui avait été préalablement enlevée, et bien souvent de sucre pour rectifier la saveur. Ce jus s’éloigne de plus en plus du goût du jus de fruit que l’on presserait soi-même. La mention 100 % jus de fruit est d’ailleurs formellement interdite.

Certains fabricants peu scrupuleux jouent avec les mots en apposant sur l’étiquette100 % jus de fruits” ou “100 % teneur en fruitspour semer la confusion avec100 % pur jus“. Attention à ne pas vous faire avoir !

– Le nectar de fruit.

Celui-ci ne ressemble plus vraiment à un jus de fruit ! Les fruits utilisés sont les plus pulpeux ou moins juteux : banane, pêche, abricot, mangue… ou encore ceux qui se révèlent trop acides pour du pur jus, comme les fruits rouges  (framboise, cassis…). S’il existe bien des nectars d’orange, ils sont le résultat de purée d’oranges ayant déjà servi à l’élaboration de pur jus…

 

– Les boissons goût fruit ou aux fruits.

A part des souvenirs d’enfance, rien de bon

Source consoGlobe

 

 

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.