La crise de la masculinité chez l’homme musulman moderne

By on 18 août 2017
John david

Comment s’affirmer homme, surtout en Occident, où l’on prône un égalitarisme homme/femme dogmatique, où les plus extrême voudraient élever leurs enfants dans les deux sexes qui choisiront plus tard ?

Comment s’affirmer comme un lion, dans un contexte où les seuls à prendre les armes chez les musulmans, sont des terroristes, ou désignés comme tel, où Salah el Din, voir Souleyman le Magnifique relève du mythe historique ?

Comment s’affirmer responsable quand on est chouchouté depuis l’enfance, où l’enfant roi se transforme en adulte fainéant, pour ne pas dire lénifiant ?

Pour ne pas être sans ces catégories-là, de plus en d’hommes choisissent la réflexion intellectuelle, maniant références religieuses et profanes pour condamner les exactions, sans être celui qui appelle à une révolte armée, qui vous ferez basculer dans la case extrémiste, terroriste, prison, Guantanamo…

Tout intellectualiser, trop intellectualiser, choisir la forme, au lieu du fond.

Prôner la réussite sociale, professionnelle, faire partie d’une élite, où l’argent qu’on donnera à diverses associations nous fera croire qu’on a bonne conscience ?

Faire le bien, rien du plus facile, mais prendre des risques, au risque de mourir, allons directement droit au but, relève d’une véritable élite.

Lire des livres sur le mariage en Islam et “Mars et Vénus” croyant qu’on va devenir un expert dans le couple, mais la théorie des livres ne vaut que si on est capable de se sublimer dans ses enseignements. Et bien souvent, ce sont ceux qui ont les mains dures qui gèrent le mieux la famille.

Dans les associations humanitaires, et les rassemblements en protestations contre les différentes exactions touchant nos frères et sœurs musulmans, pourquoi on voit plus de femmes que d’hommes ? L’excuse que l’homme a des responsabilités, occupé, fatigué… De la foutaise ! La plupart des sœurs travaillent, et la gestion du foyer est fatigante aussi. Non, maintenant le simple fait de relayer un article sur Facebook et avoir pleins de like, fait de vous un rebelle. Non, ce que mes amis palestiniens like, c’est quand ils voient qu’on se rassemble avec des drapeaux palestiniens en pleins Paris. Qu’ils voient qu’à des milliers de kilomètres, on pense à eux ! Et qu’inch’Allah le jour viendra pour la libération.

Être virile, c’est prendre soin de sa famille, de protéger nos sœurs avec ou sans hijab, qui sont l’attaque des plus lâches.

L’Islam nous enseigne que ce n’est pas le plus grand nombre qui fait la force, maintes fois les musulmans ont gagné alors qu’ils n’étaient pas les plus nombreux, n’avaient pas le meilleur armement, mais  ils avaient une foi inébranlable en l’Unique, et combattaient que pour ce seul objectif, dont la finalité était la paix et la justice.

Être virile, c’est faire preuve de lucidité, de pragmatisme, ne pas manifester sa rage inutilement, répondre de manière douce face aux attaques. Néanmoins il ne faut pas aller dans l’autre extreme qui est d’être paralysé, la peur du sacrifice, et non la peur du petit bobo. La lâcheté, une maladie qui s’est trop propagée au sein des nôtres.

Être un mâle dominant, capable de lire “Guerre et Paix” de Tolstoï, tout en allant faire du sport, muscler les neurones et le reste du corps, pourquoi l’un et l’autre ne seraient pas compatible ?

Et qu’en est-il de l’immaturité, en constante augmentation chez les adultes ?

Soyons héros de madame et de ses enfants. A force où vont les choses je plains les femmes dans 10 ans, où elles auront que des gosses comme choix.

Comme je plains aussi les hommes qui auront des femmes qui se prennent pour des bonhommes, mais que la femme ne comprendra plus d’un coup qu’elle ait des montées de sensibilité et que les larmes coulent. Tu veux jouer les bonhommes, mais dès qu’on te pousse dans les cordes ça y est, tu redeviens femme ?

Montrer du courage face à des petites bestioles. A croire qu’il faut avoir des phobies pour être normal. Quand j’étais gosse, à la campagne avec mes cousins, on était tout content de regarder notre grand-père tué un serpent avec une fourche, un grand-père qui défend ses petits-enfants, c’est normal, on va pas se faire piquer. Quand serait-il aujourd’hui, entre ceux qui s’enfuit, et si on filme et qu’on met sur internet, tous les pseudos défenseurs de la cause animale seraient indignés de cette mise à mort derrière leur écran, alors qu’ils flipperaient leur maman si le serpent s’approchait d’eux.

J’ai toujours été surpris de l’excuse qu’on trouvait à certaines personnes sous prétexte qu’elle avait des “problèmes”. Je souffre dont j’existe. Et cette maladie pollue de plus en plus les musulmans. Le confort, l’illusion de l’Occident produit des dépressifs, ils ne savent plus ce qu’ils veulent,. Ceux qui n’ont rien veulent faire partie de l’apparence, et ceux qui ont, cela ne suffit pas à leur bonheur. La tendance est maintenant ceux qui ont fait de grandes études de faire des boulots manuels. C’était dur de bosser dans un bureau à être payé 10 000 €. Être smicard en HLM c’est le summum de la liberté. Enfin bon, ils restent dans leur niche de bobo bourgeois, vient réparer un camion dans une zone industrielle du 78 au lieu de faire du vintage sur la Rive Gauche, et ensuite, on en reparle si c’est bien de sentir l’odeur de la graisse.

L’Islam est claire quand aux rôles de chacun pour la paix des ménages, n’en déplaise à ceux qui trouvent ça impopulaire, machiste, mais l’homme est l’homme, et la femme, la femme. Le soleil et la nuit remplissent chacun sa fonction.

La figure du guerrier fera toujours plus fantasmer que du sophistiqué.

 

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.