Skip to content Skip to footer

La Russie a subi la plus grande perte militaire depuis son intervention en Syrie

Selon le journal « The life » de Londres, sept avions russes ont détruit hier soir, mercredi, lorsque des hommes armés ont tiré des obus, à Humaimam, base aérienne syrienne le 31 Décembre.

Le journal a souligné que le bombardement a détruit au moins quatre bombardiers façonné « Sukhoi -24 », et combattant – le style « Sukhoi -35 S », et des avions de transport à partir du modèle « Antonov -72 », en plus du dépôt de munitions.

Aussi, il y a eu une grande perte subie par la Russie dans les engins militaires depuis les frappes aériennes, qui ont commencé par une campagne à l’ automne de 2015, qui a également blessé plus d’ une douzaine de soldats dans l’ attaque , qui a été menée par des extrémistes.

Plus tôt hier, mercredi, le ministère russe de la Défense a déclaré qu’un hélicoptère – le style « Mi -24 » est tombé en Syrie le 31 Décembre en raison d’une défaillance technique et que deux pilotes ont été tués.

Leave a comment

0.0/5

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

× Comment puis-je vous aider ?