Les oignons, ça pique les yeux mais c’est bon pour la santé.

By on 21 février 2017

L’homme depuis longtemps connaît les bienfaits et les vertus de l’oignon. On retrouve des traces de l’oignon environ 1945 avant J.C. Sur cette stèle, ci-dessous représentant Mentuwoser, un fonctionnaire d’Abydos, dans l’Egypte antique, on y voit une offrande où sont représentés des oignons. Les Égyptiens connaissaient dès cette époque les qualités antiseptiques de cet aliment. Il était même considéré comme un objet de culte pour ses pouvoirs guérisseurs et symbolisé l’éternité, car la forme de l’oignon est des cercles dans les cercles. De plus, le fait de sa conversation et pouvant être séché, il pouvait être utilisé ultérieurement lors de période où la nourriture se faisait rare.

Les oignons dans le Coran

Allah (SWT) nous dit dans le Coran à propos des oignons, sourate 2, verset 61 : Et [rappelez-vous] quand vous dîtes : « Ô Moïse, nous ne pouvons plus tolérer une seule nourriture. Prie donc ton Seigneur pour qu’Il nous fasse sortir de la terre ce qu’elle fait pousser, de ses légumes, ses concombres, son ail (ou blé), ses lentilles et ses oignons !», Il vous répondit : « Voulez-vous échanger le meilleur pour le moins bon ? Descendez donc à n’importe quelle ville ; vous y trouverez certainement ce que vous demandez !». L’avilissement et la misère s’abattirent sur eux ; ils encoururent la colère d’Allah. Cela est parce qu’ils reniaient les révélations d’Allah, et qu’ils tuaient sans droit les prophètes. Cela parce qu’ils désobéissaient et transgressaient.

Ce simple verset lit simplement, se révèle, comme dans pratiquement tout le Coran, une source de réflexion inépuisable dont chacun d’entre nous puisent des enseignements. Pour aider les croyants (ou non) dans leur réflexion, Ibn Kathir nous dit dans son exégèse à propos de ce verset : “Les fils d’Israël, ne pouvant se contenter d’une seule sorte de nourriture, et pourtant Ils vivaient dans l’aisance, demandèrent à Moïse d’invoquer Dieu afin qu’il fasse pousser de la terre de légumes et condiments différents en échange de la manne et des cailles. […] Moïse leur répondit en les réprimandant et les blâmant : « Échangerez-vous ce qui est bon contre ce qui est vil ? Descendez en ville et vous y trouverez ce que vous demandez ». Leur demande était sans doute un manque de reconnaissance. Ils furent frappés par l’humiliation et la pauvreté, et s’acquirent une colère de Dieu, à cause de leur insoumission et leur reniement de la vérité”.

Les oignons dans les hadiths

Puisqu’on parle des oignons, il est important de rappeler cet hadith connu : le Prophète (salla allahou aleyhi wa salam) a dit : “Que celui qui a mangé de ce légume (oignon et ail) ne vienne point vers nous dans notre mosquée ; car les Anges souffrent des odeurs qui répugnent aux hommes”. Rapporté par Muslim, d’après Jabir et An-Nasâ’î.

Il y aussi cet hadith : le Prophète (salla allahou aleyhi wa salam) a dit : “Chaque fois qu’une personne visite toute nouvelle ville, il doit manger les oignons qui y sont cultivés, afin qu’il puisse être à l’abri de toutes les maladies de cette ville.”

Les remèdes pour la santé

  • Les oignons sont riches en sucres naturels, les vitamines A, B6, C et E, en plus des sels minéraux tels que le potassium, le fer, le sodium et sont une bonne source d’acide folique.
  • Les oignons rouges cuits avec des œufs et l’huile de sésame sont un remède pour le rhume et la toux.
  • Appliquer les oignons en tranches sur la tête pour guérir un mal de tête.
  • L’oignon est un excellent cicatrisant. Si vous souffrez d’une petite plaie ou brûlure que vous souhaitez soigner naturellement, découpez-en un et récupérez la membrane fine et transparente. Dans une cuillère à soupe, placez cette membrane et couvrez-la d’huile d’olive. Faites chauffer sous une flamme la cuillère et appliquez la membrane sur la plaie.

Il y a plein d’autres remèdes “maisons” mais il est important d’aller consulter un médecin.

En bonus, une recette venant de Nice, ma ville d’origine, à base d’oignon qu’est la Pissaladière. Et ceci est la recette originale, tout rajout ou autre façon de cuire les oignons par exemple, ne sont que des vulgaires imitations. Même au marché bio de boulevard Raspail à Paris comme j’ai pu le voir où ils ont rajouté des traches de tomates !

 

 

 

 

 

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.