L’ONU met en garde contre l’effondrement total de Gaza avec cette crise énergétique

By on 15 juin 2017

D’autres coupes dans l’approvisionnement en électricité ont assiégé la Bande de Gaza au bord de la catastrophe humanitaire.

Les Nations Unies ont prévenu que de plus longues coupures d’électricité menaçaient un «effondrement total» des services de base à Gaza , les résidents du territoire palestinien étant maintenus en otage des luttes politiques.

Les Gazaouis reçoivent actuellement trois à quatre heures d’électricité par jour, délivrés par la centrale électrique du territoire et d’autres en Israël et en Égypte.

Israël a décidé dimanche de réduire la quantité d’électricité qu’il approvisionne à Gaza entre 45 et 60 minutes par jour après que le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ait coupé le financement de l’électricité par son Autorité Palestinienne basée en Cisjordanie.

Le mouvement a été largement considéré comme une tentative par Abbas d’intensifier la pression sur le mouvement rival du Hamas , qui gouverne Gaza.

Le coordinateur humanitaire de l’ONU pour les territoires occupés, Robert Piper, a averti que les coupures d’électricité supplémentaires auraient un effet désastreux.

“Une augmentation supplémentaire de la durée des pannes de courant risque de provoquer un effondrement total des services de base, y compris les fonctions critiques dans les secteurs de la santé, de l’eau et de l’assainissement”, a déclaré Piper dans un communiqué.

“Le peuple de Gaza ne devrait pas être en otage de cette longue dispute palestinienne interne”, a-t-il déclaré.

Les ONG israéliennes et mondiales, y compris Amnesty International, ont rejoint l’organe mondial pour condamner les longues heures de blackout.

Une déclaration conjointe de 16 groupes, dont le B’Tselem d’Israël, Peace Now et Rabins pour les droits de l’homme, ont déclaré avoir demandé au procureur général d’Israël d’intervenir.

Ils ont déclaré que d’autres coupures violeraient une décision de la Cour suprême israélienne de 2008 selon laquelle des années de contrôle israélien sur la bande avaient créé une dépendance quasi totale de l’alimentation en provenance d’Israël et elle devait donc continuer à fournir suffisamment d’électricité pour répondre aux besoins humanitaires.

EN SAVOIR PLUS: crise de pouvoir de Gaza: «Nous voulons mettre fin à ce cauchemar»

Amnesty a averti dans une déclaration distincte d’une «catastrophe humanitaire imminente».

Il a déclaré que des réductions supplémentaires de pouvoir “auront un impact désastreux sur l’infrastructure battue de Gaza et provoqueront une catastrophe de santé publique”.

“Le mouvement mettra également en danger des milliers de vies, y compris celles des patients hospitalisés souffrant de maladies chroniques ou de soins intensifs, y compris les bébés sur le soutien de la vie”.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mardi qu’Israël n’avait «aucun intérêt pour une escalade», accusant les conflits internes palestiniens de la crise.

Le Hamas a déclaré que la coupe a été faite sur les ordres d’Abbas et l’a qualifié de “catastrophe”.

“Cette décision aggrave la situation et risque une explosion dans la bande de Gaza”, a déclaré lundi.

Le Hamas a couru Gaza depuis 2007, lorsqu’il a saisi le territoire du mouvement Fatah d’Abbas dans un différend concernant les élections législatives remportées par le Hamas l’année précédente.

Des tentatives multiples de réconciliation entre le Hamas et le mouvement Fatah d’Abbas ont échoué, mais l’Autorité palestinienne a continué à payer Israël pour l’électricité livrée à Gaza.

La perspective de coupures d’écran encore plus longues à Gaza a soulevé des craintes d’une nouvelle recrudescence de la violence.

Israël et le Hamas ont combattu trois guerres depuis 2008.

Source Al Jazeera

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.