Macron ou la tentation de l’antéchrist

By on 30 avril 2017

La démocratie française a accouché de deux choix stupides pour les présidentielles. Il faut croire que plus le temps passe, plus le citoyen se crétinise. Entre un évangéliste cathodique qu'on nous a vendu comme un produit de supermarché et une xénophobe héritière d'une PME politique, une bourgeoise de Saint-Cloud se croyant proche du peuple, on ne peut pas dire que le peuple français ait fait le meilleur choix pour sa destinée. A leur décharge, y'avait-il un candidat à la hauteur de la fonction présidentielle. Voilà ce que je disais sur Macron dans un précédent article :

Il y a Macron, le jeune start-upper. Mélange de pragmatisme et surtout de vide absolue. Autant, il peut avoir une bonne analyse sur les 35 heures. Mais lorsqu’il dit, il faut une solution politique sur la Syrie, c’est comme dire qu’il faut se sécher quand on est mouillé. Il est dingue aussi, de faire abstraction de ses activités chez Rothchsild. A l’heure d’internet il n’est pas possible de nier qu’il a piloté la fusion-aquisition de Pfizer par Nestlé. Pfizer est spécialisé dans le lait en poudre infantile, propagé en Afrique, dans des pays sans eaux, dont des campagnes contre l’allaitement ont été menées depuis des décennies. Il a bradé aussi Alstom aux américains. Tout ça devrait le disqualifier, mais non. Au contraire, dans ce monde sécularisé, il choisit l’incarnation christo-mystique, et ça marche ! Les foules ont foi en lui, leur adoration leur font tout oublier : son programme inexistant, son jeune âge, le fait qu’il n’a jamais été élu, qu’il a été gouvernement… Tout ça est secondaire, aux oubliettes, tous trouvent en eux quelque chose de Macron.

Voter contre c'est (un peu) voter pour

On accuse de tous les maux ceux et celles qui veulent s'abstenir pour ce prochain tour, c'est tout juste s'il ne faut pas les envoyer en stage de citoyenneté. On les accuse de faire le jeu du Front National, d'être égoïste, qu'il faut faire le front républicain, barrage au FN... Désolé, mais on est plus en 2002 et la donne a changé, tout ceux qui appellent aux votes pour Macron sont responsables de cette cacophonie depuis quinze ans, ils n'ont tiré aucune leçon. Et faudrait encore leur faire plaisir, leur accorder du crédit. Tout ça pour la menace du chaos supposé du FN ? Tout ce chantage pour nous forcer à voter pour une personne, autant être en dictature. Que d'attaque virulente que subisse ceux qui veulent s'abstenir par des personnes qui se croient plus citoyen que les autres, tous ça parce que tous les 5 ans, on les flattent, alors que dans quelques jours tout sera oublié. On peut toujours se donner bonne conscience de se dire, je vote contre le Pen, mais au final, on votera pour un programme libéral, où on procédera par ordonnances pour la loi el Khomri version 2. Un nom maghrébin pour une loi libérale, tout un symbole... Les analyses d'intellectuels, de tout bord, nous disant qu'on pourra toujours s'opposer après l'élection à Macron relève de la tartufferie, et ils le savent.

De la position des musulmans et de leurs responsables

Les musulmans, comme le reste des citoyens, dont ils font partie intégrante, sont divisés sur la question. Les mêmes interrogations, préoccupations à choisir entre la peste et le choléra. Il en est pas de même pour les associations musulmanes et les penseurs, influenceurs musulmans. Le mot d'ordre est de voter clairement pour Macron qui incarne la voie de l'espoir et de la cohésion. CFCM, Mosquée de Paris et l'UOIF tous unis pour un vote Macron. Ces derniers ont de quoi être inquiet, car Marine les menacent de dissolution en les traitants d'islamiste sur tous les médias. Comme si dissoudre une association aller dissoudre la religion... Honnêtement, elle n'est jamais venue au salon musulman du Bourget, elle verrait que les thématiques sont loin d'être les thèses "islamistes" d'un As-Suri. Au contraire, ces dernières années on était plus sur le "vivre-ensemble, en paix avec sa foi...

Cela fait des années que toutes ces associations promeuvent le vote au sein de la communauté musulmane, et malgré toute ces campagnes menées, cela n'a pas empêché le Front National d'être au deuxième tour. Comme si on pouvait faire basculer le destin d'une nation, par notre "nombre". Et de plus, il faudrait qu'on soit une communauté homogène dans notre vote pour avoir une influence. 

Soyons franc, ce qui inquiètent les étrangers avec Marine, avec ou sans papiers, peu importe sa confession, c'est de retourner au pays d'une façon qu'on juge humiliante. Ce qui nous inquiètent, et je dis nous, car ma femme est algérienne, c'est la peur de la misère, on est plus préoccuppé par des intérêts mondains et de quitter notre zone de confort. Tout ce qui a été fait, entreprit en France, toute notre histoire, notre mythe de notre réussite s'écroulera subitement. Et ceux qui ont acquit la citoyenneté porte sur leurs épaules la responsabilité de tous ceux qui n'ont pas acquis le graal de la nationalité française. Le voilà qu'il n'est plus cantonné aux "bledards" post colonial, il est enfin l'égal en droit par rapport à ses concitoyens, le vote le fait croire qu'il appartient à un destin en commun, il n'est plus frustré mais affirmé. Dans ce même isoloir où s'exprime sa fierté, au secret de tous, ton voisin pourra exprimer ton rejet. La démocratie, ses valeurs...

On peut vivre ailleurs qu'en France, le monde est vaste, il faut croire que beaucoup d'entre nous n'ont pas eu assez de galères et que le pays d'origine, ce n'est que pour les vacances, vos cousins apprécieront qu'un retour au pays ne vous enchantent pas tant que ça. Tout cela n'est ruse du diable comme nous enseignent ce verset : 

"Le Diable vous fait craindre l'indigence et vous recommande des actions honteuses; tandis qu'Allah vous promet pardon et faveur venant de Lui. La grâce d'Allah est immense et Il est Omniscient." Sourate la Vache, verset 268.

Pour être sensibilisé par nos frères Rohingyas, Palestiniens, Syriens, on sait faire. Mais une petite épreuve qui est juste la menace de Marine le Pen au pouvoir, et ça y est, on est affolé, à croire que c'est le retour d'Hitler. Admettons au pire des cas, qu'elle soit élue, déjà, elle lui faudra la majorité aux legislatives. Chose pas gagné. Ensuite, comment elle s'y prend pour virer les étrangers ? On est dans un état de droit, lié avec des traités internationaux, elle ne peut pas faire comme elle veut. Et dans beaucoup de boulot, on a besoin d'étrangers, car les "Français" ne les font plus. Il faut que l'opinion française sache qu'elle a besoin des étrangers et non l'inverse. Et j'ai pu le vérifier dans de nombreuses missions d'intérim où j'étais le seul Jacques. Et en dehors des lois, qu'est qu'elle peut nous faire si le Très-Haut ne le décrète pas : 

"Dis : Rien ne nous atteindra, en dehors de ce qu'Allah a prescrit pour nous. Il est notre Protecteur. C'est en Allah que les croyants doivent mettre leur confiance." Sourate le repentir, verset 59.

Bien sûr, Marine veut mettre fin à l'afflux de migrants. Qu'elle essaye d'arrêter les guerres déjà. Mais on ne peut pas dire que les migrants bénéficient d'un super accueil. On en bien vu l'état de délabrement et d'hygiène déplorable dans laquelle vivent ces Syriens, Soudanais, Afghans à la jungle de Calais ou à Stalingrad à Paris. C'est indigne d'un pays aussi riche. La plupart sont déboutés de leur demande d'asile et de visa et ils se retrouvent à errer en Europe. Dans leur instint de survie dans laquelle ils sont, les tribulations politiques françaises est leur cadet de leur soucis. Alors Macron pourra toujours dire qu'ils sont les bienvenues, il sait qu'il y aura toujours des bénévoles pour s'occuper d'eux quand lui fera des affaires avec ces pays.

De la tentation de l'antéchrist

​Dans cet affolement généralisé, les musulmans en tant que groupe doivent voter Macron alors que chacun d'entre-nous est capable d'avoir une analyse rationnelle de la situation. Une moindre menace et voilà qu'on oblige à choisir le moins pire, pour préserver pensent-ils notre religion, le vivre-ensemble. Les preuves de l'incapacité de Macron ne sont plus à démontrer, mais on va dire que c'est le moindre mal. Qu'est que ça va être lorsque de terribles épreuves s'abattront sur nous, dont l'épreuve et l'arrivé de l'antéchrist ? Le moindre magicien qui apparaîtra pour nous sauver et on dira qu'il faudra le suivre pour le moins pire ? Si on succombe déjà maintenant qu'est que ça va être plus tard ? A croire qu'il n'y a que le passé et le futur dans notre religion. Pas capable d'appréhender notre monde contemporain. 

Macron que je sache n'est pas le guide des croyants. On peut faire sans lui :

Ne sais-tu pas qu’à Allah, appartient le royaume des cieux et de la terre, et qu’en dehors d’Allah vous n’avez ni protecteur ni secoureur ? Sourate la Vache, verset 107.

La laïcité est le fondement de la France depuis la révolution de 1789, et Macron, sous son costume libéral, ne tergiversa pas d'un iota sur ces principes républicains. Mohamed Saou en déjà fait les frais, voulons-nous être tous dans ce cas ? et ces dernières années les musulmans ont été mis au pilori par rapport à la religion. Entre les nounous voilées, la charte de la laïcité, et toutes sortes de polémiques, sur fond d'attentat. Et ce n'était pas sous un gouvernement d'extrême droite. Notre religion devient en France, de plus en plus sécularisé, plus elle s'affirme, plus on veut l'effacer. Sous ces humiliations, il ne va rester de notre religion que quelques cultes et on y repensera à la mort. Après avoir eu une raison du christianisme, les Lumières veulent se faire l'Islam afin de faire triompher la raison. Combattre une idée est plus fort combattre l'individu en tant que tel.

Du retour vers la religion 

Tous les vendredis, nous devons lire la Sourate la Caverne, apprendre les 10 premiers versets est une protection contre l'Antéchrist. En ces moments de troubles, les méditer est ce qu'il y a de mieux. Cette sourate nous enseigne que de jeunes gens ont fui les idolâtres, ont tous délaissé pour préserver leur foi. Allah les a guidés vers une caverne où ils restèrent 309 ans :

"Quand les jeunes gens se furent réfugiés dans la caverne, ils dirent: «Ô notre Seigneur, donne-nous de Ta part une miséricorde ; et assure nous la droiture dans tout ce qui nous concerne." Sourate la Caverne, verset 10.

Se réfugier vers le Seigneur. Voilà ce que nous devons faire. Tout simplement. Pourquoi se mêler des affaires dans lesquelles on est perdant à tous les coups ? Rien ne nous empêche d'être utile à la société française par d'autre façon. De nos jours, on nous oblige à prendre parti : soit Russie ou Etats-Unis, pour ou contre Bachard, gauche ou droite, Erdogan ou Kurdes... Et la voie religieuse, qui est censé représenter la meilleur voie, car le din musulman couvre le temporo-spirituelle, n'est que peu évoqué. Il est vrai qu'avec les attentats et les djihadistes, s'affirmer partisan de l'Islam fait peur, soit on est modéré, soit extrémiste. Encore prendre parti... Et pourquoi pas être modéré en voulant vivre avec ses principes religieux ? Dire que l'Islam est religieux de paix et d'amour ne suffit plus et nous décrébilisent. La préservation de nos valeurs doivent être plus fort que tout, fussent-ils difficile à assumer, à expliquer, à faire comprendre. Le reste n'est que futilité.

"En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu’un pour réfléchir?"

Sourate Al Qamar verset 17.

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.