Sermont sur la prise de Jérusalem en 1187 par Salah al-Din

By on 23 juillet 2017
Avant1 sur 2

Le khutba ou le sermon du vendredi, livré dans la mosquée al-Aqsa immédiatement après la conquête de Jérusalem par Salah al-Din Yusuf b. Ayyub (vers 1174-1193) en 1187, est conservé par Ibn Khallikan dans sa biographie de Muḥyiddīn ibn al-Zakī. Ibn Khallikan (1211-1282) a servi comme chef qāḍī des Shāfi’īs à Damas.

Lorsque le sultan Ṣalāḥ al-Dīn a pris Alep, il a confié à Muhyiddīn le poste de magistrat en chef et de juge, et a nommé son député Zayn al-Dīn Banna Abū al-Faḍl ibn al-Banyāsī.

Lors de la conquête de Jérusalem, tous les savants qui étaient au cortège du sultan ont aspiré à l’honneur de prononcer le khutba le vendredi suivant, et chacun d’eux a envoyé pour examen un khutba écrit avec une grande éloquence, L’espoir d’être choisi ; Mais le sultan adressa une ordonnance à Muhyiddīn, lui ordonnant d’être le prédicateur. C’était le premier vendredi où la prière publique a été prononcée à Jérusalem après la prise de la ville, et le sultan avec tous les chefs de l’empire a assisté à la cérémonie. Muḥyiddīn a monté la chaire et a commencé son discours en prononçant la Fātiḥa . Il a ensuite commencé la khutba :

Dieu a coupé la plus grande partie de ceux qui ont agi de manière perverse ; Alors louange soit à Dieu, le Seigneur de toutes les créatures. “Louange à Dieu, qui a créé les cieux et la terre et a ordonné les ténèbres et la lumière” (6: 1). “Louange à Dieu qui n’a jamais engendré un fils ; Qui n’a pas de partenaire dans son royaume; Qui n’a besoin de personne pour le défendre de l’humiliation; Et magnifiez-le en proclamant sa grandeur “(17: 111). “Louange à Dieu qui a révélé le Livre à son serviteur déchu du mensonge et inébranlable de la vérité, afin qu’il puisse avertir d’un grave fléau de lui-même, proclame aux fidèles qui accomplissent les bonnes œuvres qu’une récompense riche et éternelle attend Eux, et exhortez ceux qui disent que Dieu a engendré un fils “(18: 1-3). “Dis: Louange à Dieu, et paix aux serviteurs qu’il a choisis! Qui est plus digne, Dieu ou les idoles qu’ils servent en dehors de Lui? “(27:59). “Louange à Dieu, à qui appartient tout ce que les cieux et la terre contiennent! Louange à Lui dans le monde à venir. Il est le Sage, l’Omniscient “(34: 1). “Louange à Dieu, créateur des cieux et de la terre! Il envoie les anges comme Messagers, avec deux, trois ou quatre paires d’ailes. Il multiplie ses créatures selon sa volonté. Dieu a le pouvoir sur toutes choses “(35: 1).

“Louange à Dieu, à quelle aide l’Islam a été exalté, et à quel point le polythéisme a-t-il été humilié ? Dont les décrets contrôlent tous les événements, et qui récompense la gratitude en continuant ses faveurs. Il a enveloppé les infidèles dans ses labeurs, dont la justice a décrété que le temps devrait être une série de vicissitudes, dont la générosité a accordé du succès à ceux qui le craignaient, qui a répandu son ombre sur ses serviteurs et a fait triompher sa religion . Dans sa puissance, il est bien au-dessus de ses créatures, et rien ne peut résister à lui ; Son influence s’étend sur le monde et rien ne peut le résister. Il commande ce qu’il veut, et personne ne peut le désobéir ; Il décide de ce qu’il veut, et personne ne peut s’opposer à lui. Je le loue pour son assistance victorieuse ; Pour son exaltation de ses amis ; Pour l’aide de ceux qui ont aidé à sa cause, Et pour sa purification de sa Sainte Maison de la saleté du polythéisme et de ses pollutions. Je lui donne tant de louanges que l’homme peut offrir dont le sentiment le plus profond est conscient de la reconnaissance, et qui le désigne par son entrainement extérieur, et je déclare qu’il n’y a d’autre dieu que le seul Dieu qui n’a pas d’associé à son pouvoir. Qui “Est un et éternel ; Qui n’a engendré aucun, ni n’a été engendré “(112: 1-3). Telle est la déclaration de celui qui a purifié son cœur par la profession de l’unité de Dieu, et l’a confié à son Seigneur.

Je témoigne que Muhammad est son serviteur et apôtre, le dissuasif du doute, le confluent de l’infidélité et le dissimulateur du mensonge ; Qu’Allah “l’a transporté de nuit du Temple sacré [de La Mecque] au Temple plus lointain [de Jérusalem]” (17: 1), et l’a élevé au ciel le plus élevé “, même jusqu’à l’archétype de la plus grande limite , Près de laquelle est le jardin du repos ; Et ses yeux ne se promenaient pas, et ils ne se détournèrent pas “(53: 14-15, 17). Que la bénédiction de Dieu soit sur lui et sur son successeur Abū Bakr al-Ṣiddīq, le premier à embrasser la foi ; Et sur le commandant du fidèle ‘Umar ibn al-Khaṭṭāb, le premier qui a retiré de cette maison le signe de la croix ; Et sur le commandant du fidèle ‘Uthmān ibn’ Affān, le possesseur des deux lumières, le collectionneur du Coran ; Et sur le commandant du fidèle ‘Alī ibn Abī Ṭālib, Le destroyer du polythéisme et le brisé des idoles. Et la bénédiction de Dieu soit sur la famille de Muhammad, sur ses Compagnons et sur la génération suivante.

Image

“Ô hommes, réjouissez-vous des bonnes nouvelles ! Allah est heureux de votre conduite ; Et c’est le terme le plus élevé, le point le plus élevé, des désirs de l’homme ; Dans la mesure où il a rendu facile pour vos mains de récupérer ce chameau égaré [c’est-à-dire Jérusalem] de la possession d’un peuple égaré et de le ramener au pli de l’islam, après avoir été abusé par les polythéistes depuis près de cent ans. Réjouissez-vous à la purification de cette maison “que Dieu a permis d’élever, et dans laquelle il a permis que son nom soit mentionné” (24:36) ; Les manières dont il a délivré du polythéisme, après avoir répandu sa tente sur elle et établi ses rites en elle; Une maison dont les bases ont été posées sur la profession de l’unité de Dieu, car c’est la meilleure base à construire, et dont l’édifice a été érigé à sa gloire, Car il repose sur la piété des temps anciens jusqu’à maintenant. C’était la maison d’habitation de votre père Abraham ; L’endroit où votre bienheureux Prophète Muhammad a monté au ciel ; La qibla vers laquelle vous avez tourné pour prier au début de l’islam ; La demeure des prophètes ; Le lieu visité par les saints ; Le cimetière des apôtres ; L’endroit où la révélation divine est descendue, et à laquelle les commandements et les interdictions ont été renvoyés : c’est le pays où l’humanité sera assemblée pour jugement ; Le terrain où la résurrection aura lieu ; La Terre sainte dont Dieu a parlé dans son livre perspicace (5:21) ; C’est la mosquée où l’apôtre de Dieu a offert sa prière et a salué les anges admis le plus près de la présence de Dieu ; C’est la ville à laquelle Dieu a envoyé son serviteur et son apôtre, Et la Parole qu’il a faite descendre sur Marie, et son esprit Jésus, qu’il a honoré avec cette mission et ennobli avec le don de la prophétie, sans l’enlever du rang qu’il a tenu comme une de ses créatures ; et le Tout-Puissant a dit que le Le Messie “ne dédaigne pas être serviteur de Dieu, ni les anges les plus proches de lui” (4: 172).

Ils ont menti, ceux qui ont dit que Dieu avait des égaux, et largement ils ont erré. “Jamais Dieu n’a engendré un fils, et il n’y a aucun autre dieu en dehors de lui. Si cela était autrement, chaque dieu gouvernerait sa propre création, chacun se tenant au-dessus de l’autre. Exaltez soit Dieu au-dessus de leurs mensonges ! “(23:91)” Ils sont certainement des infidèles qui disent: “Dieu est le Messie, fils de Marie” (5:72). Sans le retirer du rang qu’il tenait comme une de ses créatures ; et le Tout-Puissant a dit que le Messie «ne dédaigne pas être serviteur de Dieu, ni les anges les plus proches de lui» (4: 172).

Ici, le prédicateur a répété les versets restants de la sourate Al-Maida (la Table servie).

Ce temple est le premier des deux qiblas ; La seconde des deux mosquées sacrées (17: 1) ; Le troisième après les deux villes saintes [la Mecque et la Médina] ; L’endroit suivant, après ces deux mosquées, pour visiter les voyageurs qui entourent leurs chameaux ; L’endroit suivant nommé après ces deux manoirs, lorsque le nombre d’endroits saints est compté sur les doigts. Par conséquent, si vous n’étiez pas les serviteurs choisis par Dieu, parmi ceux qu’il choisissait parmi les habitants de ses villes, il ne vous avait pas honoré avec cette faveur où vous n’aurez jamais de rival et, dans l’excellence dont vous resterez sans un compétiteur. Les bénédictions soient sur vous pour une armée qui a procuré le triomphe des pouvoirs miraculeux présentés dans le don de prophétie de l’apôtre, qui a combattu des batailles comme celles de Badr, qui a montré une résolution comme celle d’Abū Bakr, Ont atteint des conquêtes comme celles de ‘Omar, se sont comportées comme les armées d’Uthmān et ont été chargées comme celles de’ Alī ! Vous avez renouvelé pour l’Islam les jours glorieux de Qādisīyya, les conflits de Yarmūk, les sièges de Khaybar et les attaques impétueuses de Khālid ibn al-Walīd. Que Dieu vous accorde ses meilleures récompenses pour le service que vous avez rendu à son bienheureux prophète Muḥammad. Qu’il vous récompense pour le sang que vous avez perdu en combattant ses ennemis. Qu’il accepte de vous comme une offre agréable du sang que vous avez versé, et vous rémunérer avec le Paradis, car c’est la demeure du bonheur. Que Dieu vous accorde ses meilleures récompenses pour le service que vous avez rendu à son bienheureux prophète Muḥammad. Qu’il vous récompense pour le sang que vous avez perdu en combattant ses ennemis. Qu’il accepte de vous comme une offre agréable du sang que vous avez versé, et vous rémunérer avec le Paradis, car c’est la demeure du bonheur. Que Dieu vous accorde ses meilleures récompenses pour le service que vous avez rendu à son bienheureux prophète Muḥammad. Qu’il vous récompense pour le sang que vous avez perdu en combattant ses ennemis. Qu’il accepte de vous comme une offre agréable du sang que vous avez versé, et vous rémunérer avec le Paradis, car c’est la demeure du bonheur.

Https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/ab/Saladin_Minbar-Aqsa.JPG

Avant1 sur 2

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.