Tariq Ramadan, le Weinstein de l’Islam. Mais pourquoi sa religion ?

By on 29 octobre 2017
UGO AMEZ/SIPA

Ce qui m’intéresse ici, ce n’est pas de commenter les propos de l’ex-salafiste Henda Ayari, et celles qui, à l’heure actuelle, se réveillent. Cela ne m’intéresse non plus d’émettre un avis sur Tariq Ramadan. Malgré ses fans inconditionnels, cela fait un bon moment que ses positions théologiques discutables ont été mis en exergue, et ceux qui veulent avancer et apprendre dans la religion peuvent faire aisément sans. Certes, c’est un bon clasheur et orateur à la télé, mais bon, on ne réduit pas la religion à des shows cathodiques, dont le petit-fils d’Hassan El-Banna a eu son rond de serviette. Non, ce qui m’intéresse ici, c’est de voir pourquoi on a mis la religiosité en avant pour Tariq Ramadan, et pas pour les autres.

Déchaînement islamophobe sur la toile

Le site Le Monde a relevé, sur le site Oumma entre autre, les commentaires antisémites liés à cette affaire, en accusant Henda Ayari de suppôt sioniste, dont certains commentateurs crient au complot. Cela ne fait en rien avancer le débat, et ils ne servent pas la cause musulmane. De plus, on se sait rien de l’affaire, arrêtons de juger et prendre parti par passion, attendons la justice, à défaut, et bien mieux, attendons qu’Allah dévoile les ruses de chacun. Cela dit, le journal de Xavier Niel n’a pas fait ce travail sur les commentaires haineux et islamophobes qui polluent régulièrement les articles du Parisien, Le Figaro, Le Point, L’Express, Yahoo… Pour les aider, au vu de leur charge de travail, je vais partager des captures écrans de commentaires, et rien que sur l’affaire Tariq Ramadan. Et encore, on voit qu’il y a eu de la modération sur cette affaire…

La maladie sexuelle n’a pas de religion

A t’on fait un parallèle entre la religion juive de Weinstein et son comportement de prédateur sexuel ? Certes, il n’est pas un rabbin, mais les valeurs judaïques sont à l’opposé de son comportement de détraqué, il ne viendrait à personne d’en faire le rapprochement.

Et que dire des milliers de femmes Rohingyas, violées et assassinés quotidiennement par les milices bouddhistes, avec l’assentiment de Wirathu, le moine bouddhiste. Pourtant, on ne va pas mettre en cause le bouddhisme, surtout en France qui est vu comme une religion peace.

La religion donne des directives, un code de conduite normatif, une incitation à la méditation, une voie à suivre. Mais l’humain reste un être faible. Tout le monde est faillible. Si les enseignements de leur religion ne leur parviennent pas, ils sont comme toutes personnes humaines sur terre, tout simplement. La dépravation morale de notre monde n’est pas liée à la religion, quelle que soit la religion.

Sur l’affaire Weinstein et des dénonciations d’agressions sexuelles, #MeToo et #Balancetonporc, il fallait avoir son musulman, plutôt épargné. Les proportions médiatiques que prend l’affaire du prédicateur suisse on mit d’autres prédateurs sexuelles connus sur la touche.

Si Tariq Ramadan a fauté, en plus de s’enfoncer dans le mensonge, les musulmans seront les premiers à dénoncer ce Tartuffe. Et le châtiment d’Allah sera bien pire, sauf s’il se repent et répare ses victimes.

 

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.