Yémen: Le bilan de l’épidémie de choléra grimpe à 923 morts en six semaines (OMS)

By on 14 juin 2017
Ouest-France

Le bilan de l’épidémie de choléra au Yémen a atteint 923 morts depuis le 27 avril et le nombre total de cas suspects dépasse à présent les 124.000, a annoncé lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le bilan est passé de 789 morts jeudi à 923 lundi soir, ce qui signifie que 134 Yéménites ont été emportés par l’épidémie ces quatre derniers jours, selon l’OMS.

Le nombre de cas suspects est passé de 101.820 jeudi à 124.002 lundi dans 20 des 22 gouvernorats du pays, ajoute l’organisation.
La semaine dernière, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a estimé que le nombre de cas suspects pourrait atteindre 130.000 d’ici deux semaines, tandis que l’OMS s’attend à 300.000 cas au cours des six prochains mois.

Le Yémen est profondément meurtri par la guerre. Les deux tiers de la population, soit environ 19 millions de personnes, ont besoin d’une aide humanitaire ou de protection. On estime que 10,3 millions de personnes sont proches de la famine et que 14,5 millions de personnes n’ont pas accès à une source d’eau potable sûre ni à des installations d’assainissement.

Après la guerre, la famine, voici que la maladie s’abat sur le peuple yéménite. Qu’Allah leur vient en aide en ce mois de ramadan et pour les mois à venir qui s’annonce difficile. Patience dans l’épreuve.

Source Maghreb Emergent

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.