7 millions sur le point de mourir de faim alors que le Yémen marque 1 000 jours de conflit

By on 20 décembre 2017

Les 1000 jours de souffrance au Yémen

Des militants houthis à Sanaa, au Yémen, participent à un défilé mardi pour marquer les 1000 jours de l’intervention militaire dirigée par l’Arabie saoudite dans le conflit yéménite. (Khaled Abdullah / Reuters

La guerre civile du Yémen a atteint aujourd’hui une étape décisive –1000 jours de combats .

La lutte entre les milices houthistes et l’armée du président Abd Rabbo Mansur Hadi s’est élargie en un conflit régional avec l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis soutenant le gouvernement, et l’Iran armant les rebelles.

La violence, associée à un blocus aérien, maritime et terrestre imposé par les Saoudiens, a mis le pays à genoux. Quelque 17 millions de personnes – 70% de la population – ont  besoin d’une aide humanitaire immédiate et jusqu’à 7 millions de personnes sont au bord de la famine .

Pourtant, d’une manière ou d’une autre, les choses continuent d’empirer.

Aujourd’hui, les Houthis ont revendiqué la responsabilité d’une attaque par missile contre la capitale saoudienne, Riyad , affirmant qu’ils visaient le palais d’al-Yamama , la résidence officielle du roi Salman. Les Saoudiens disent que leurs défenses aériennes “Patriot” ont abattu la roquette, et ils ont publié une déclaration accusant l’Iran pour son soutien continu des “terroristes”.

C’était la troisième attaque de ce genre ces dernières semaines.

Pendant ce temps à Genève, l’agence des droits de l’homme des Nations Unies a répertorié une ” explosion ” de victimes civiles depuis le 4 décembre, l’ancien président du Yémen, Ali Abdullah Saleh , accusant la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite de faire au moins 136 morts.

Les restes d’un missile que le département américain de la Défense dit a été tiré par les rebelles Houthi du Yémen en Arabie Saoudite le 22 juillet. (Jim Bourg / Reuters)

Parmi les décès vérifiés par l’ ONU :

  • 45 détenus dans une prison de Sanna qui a été frappé à sept reprises.
  • 14 enfants et six adultes dans une ferme dans la région de Hodeidah.
  • Une mère et neuf enfants revenant d’une fête de mariage à Marib.

Aujourd’hui également, 350 personnalités mondiales ont publié une lettre ouverte appelant les gouvernements des États-Unis, de la France et du Royaume-Uni à «arrêter de mettre le feu au feu au Yémen» et à utiliser leur puissance diplomatique et économique pour mettre fin à le conflit.

Les signataires comprennent six lauréats du prix Nobel de la paix, des universitaires, des politiciens, un ex-général, et des célébrités comme le musicien Peter Gabriel et l’actrice Thandie Newton.

La guerre en a fait « le pays le plus pauvre du Moyen – Orient dans la plus grande crise humanitaire du monde » , dit la lettre. ” Toutes les 10 minutes, un enfant meurt de faim ou de maladie.”

Source CBC

About Jack

Directeur de la publication. Jacques, Jack, Ismaël. Plusieurs pseudos pour une seule personne ! Revenant à l'Islam depuis pas mal d'années, grâce à Allah, ma vie a été chamboulée non sans regret. Comédien de formation, humoriste, auteur, vadrouilleur dans le monde mais surtout à Paris. Je souhaite faire partager le quotidien d'un musulman à travers ce webmagazine, avec des articles et des vidéos.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.